Archive for the 'mac2pc' Category

Boot camp, virtual box, VM ware fusion, parallels desktop

Dans notre série « Comment faire tourner Windows sur un Mac sans redémarrer avec BootCamp ?« ,

poursuivons notre petit tour des solutions de virtualisation !

c’est vraiment stupéfiant d’avoir les 2 mondes en basculant d’une fenêtre à une autre. On a une interopérabilité géniale.

Le mode fusion permet d’avoir l’appli dans mac os comme si c’etait natif!

Après Parallels et VMWare , voir l’analyse de janvier2009 sur VirtualBox.
Initialement développée par Innotek, une entreprise allemande rachetée par Sun en février 2008, cette solution de virtualisation gratuite se pose en concurrent sérieux de Parallels Desktop et de VMWare Fusion.

http://www.commentcamarche.net/telecharger/telecharger-3673479-virtualbox

http://www.virtualbox.org/wiki/Downloads

Petite visite en vidéo (et en français) de la VirtualBox avec Achim Hasenmueller, co-fondateur historique d’Innotek, aujourd’hui ingénieur chez Sun microsystems.

C’est bien d’avoir un tel programme gratuit, par contre il y as encore quelque progre a faire pour etre au niveau de Fusion 2.

C’est clair que niveau finition et intégration système, il ne joue pas dans la même cours que ses concurrents payant (même pas de drag & drop).
Ceci dit, il répond parfaitement à mes besoins en virtualization. Je trouve que niveau perf il s’en sort très bien.

VirtualBox permet d’émuler complètement un PC. C’est comme si vous aviez un second PC dans une simple fenêtre.
C’est utile pour tester d’autres système d’exploitation sans repartitionner et sans risque (repartitionner par exemple Linux), pour naviguer en toute sécurité ou pour tester un logiciel sans risque de rendre son système d’exploitation instable.

Vous pouvez créer autant de machines virtuelles que vous le souhaitez, et installer tous les systèmes d’exploitation que vous le voulez dedans.
Il est possible de définir – pour chaque machine virtuelle – combien de mémoire elle possède, de disque dur, si elle aura accès aux ports USB, au réseau, à la carte son, etc.

VirtualBox contient un gestionnaire de disques qui vous permet de créer des disques virtuel sous forme de fichiers .vdi qui apparaîtront comme de vrais disques dans les machines virtuelles.
Cela vous permet donc de « créer » à volonté des disques, et cela sans jamais avoir à repartitionner votre disque dur.

Vous pouvez également utiliser directement des images ISO de CD et DVD, ce qui permet de tester des distributions Linux sans avoir à les graver.

Cerise sur le gâteau, VirtualBox possède un serveur RDP intégré, ce qui permet de démarrer une machine virtuelle sur un ordinateur, et utiliser cette machine virtuelle à partir d’un autre ordinateur.

——-

Comparaison des soft sur un paln techno

en particulier sur un macpro intel x86  tiger  osx 10.5.x

Version du système :    Mac OS X 10.5.6 (9G55)
Version du noyau :    Darwin 9.6.0

VMWare est plus rapide dans l’ensemble, notamment au démarrage mais Parallel est plus confortable à utiliser.

Les outils VMWare n’affecte pas le système windows (au cas où c’est via bootcamp) en revanche parallel s’implique un peu plus. On va dire que VMWare reste à la surface et pas Parallel.

dans une optique « serveur ». virtualBox s’en sort très bien! Même beaucoup mieux que Fusion et Parrallels. Son mode en ligne de commande, et le fait de pouvoir démarrer les VM en arrière plan (sans fenêtre)…

—–

qq remarques:

les logiciels de virtualisation prennent beaucoup de mémoire vive, surtout si les OS invités en demandent beaucoup (surtout Vista argh). Donc le maitre-mot, c’est la ram. Il faut au strict minimum avoir 2 Go de ram.

les logiciels de virtualisation sont incapables de gérer la CG hôte, et n’émulent qu’une CG de base, par exemple les effets 3D sont très mal gérés.

——

Je viens fraîchement d’installer la dernière version de Virtual Box et je me demandais comment utiliser la partition Windows creer par bootCamp.

Auparavant j’utilisait Parrallels Desktop, lors de la configuration j’ai simplement eu à préciser ma partition windows, il me la toute suite reconnue et windows à démarré.

Virtual Desktop me demande de creer une image de cette partition qui bien sur me consommera de la place, est t’il possible d’utiliser directement la partition windows sans passer par la création d’une image ?

—–

Je n’ai jamais essayé VMWare par j’utilise paralelle et auparavant virtual box
Le mode cohérence est sympa même si je ne l’utilise que rarement, en effet j’ai installé windows pour un logiciel que j’utilise seul qui n’a pas de lien avec d’autres applications.
details marrant on a accès à la logithèque mac via le menu démarrer de win.

J’en profite pour glisser quelque mots sur virtual box .
Ce logiciel gratuit est vraiment bien construit et facile à prendre en main il n’est pas à grand chose des logiciel payants.
Cependant son interface est moins bien fini que paralelle, ne paramètre pas le réseau pour avoir accès aux dossier mac automatiquement, nécessite un plugin pour avoir le passage de souris de win à OSX ,de plus le mode cohérence ou fusion n’existe pas.
Niveau vitesse il est un peu plus lent mais ce n’est qu’une sensation.

une mise à jour de virtualbox de 2008. http://www.macgeneration.com/news/voir/131628/sun-lance-sa-virtualbox-en-version-2.0

openOffice 3.0b mac pc linux

1/installer openoffice

http://download.openoffice.org/3.0beta/

ou en localisé:

http://distribution.openoffice.org/mirrors/#extmirrors

ou en francais pour version 2.x

ftp://ftp.proxad.net/mirrors/ftp.openoffice.org/localized/fr/

et version 3.0 beta:

ftp://ftp.proxad.net/mirrors/ftp.openoffice.org/extended/3.0.0beta/OOo_3.0.0beta_20080429_Win32Intel_install_wJRE_fr.exe

ftp://ftp.proxad.net/mirrors/ftp.openoffice.org/extended/3.0.0beta/OOo_3.0.0beta_20080429_MacOSXIntel_AQUA_install_wJRE_fr.dmg

2/installer dico francais

http://www.01net.com/contenu/2562/ta_fiches/installez-le-dictionnaire-francais-dopenoffice-writer-218-1

version 3.0 beta

le support des documents Office 2007 ou encore la possibilité d’avoir jusqu’à 1024 colonnes dans Calc au lieu de 256, et beaucoup de belles choses….

Bref elle est assez stable pour tout.

—————————

(Build BEA300_m2)

The software is not recommended for production use at this stage. There are no guarantees. For production, use our most recent stable version.

Linux (rpm) 157 MB
Linux (rpm) with JRE 176 MB
Linux (deb) 157 MB
SolarisSparc with JRE 197 MB
Solarisx86 with JRE 180 MB
Windows with JRE 145 MB
MacOSXIntel Aqua 168 MB

MacOSX Intel AQUA 150 MB

(Attention: this version installs as OpenOffice.org, not as OpenOffice.org!
–>

virtualisation mac OSX windows linux virtual box

un gratuit:

http://www.virtualbox.org/

et deux payants: vmware et parallel:

http://virtualisation.softonic.fr/mac

———————-

Comme ses concurrents, VirtualBox permet de faire fonctionner plusieurs systèmes simultanément sur une même machine. Il supporte de nombreux systèmes invités, depuis la grande famille des Windows (NT, 2000, XP, Server 2003, Vista), jusqu’aux DOS/Windows 3.x, Linux (2.4 et 2.6), OpenBSD et maintenant OS X.

Les machines virtuelles créées avec VirtualBox supportent les périphériques USB via un contrôleur USB virtuel. Elles permettent aussi l’utilisation de CDs et DVDs réels ou émulés à partir d’images disque. VirtualBox intègre un outil de prise en main à distance et propose un système de partage de fichiers ou de bureau entre le système hôte et le système hébergé. Enfin, l’application gère les snapshots, instantanés qui permettent de revenir à un état précédemment enregistré d’un machine virtuelle.

VirtualBox bénéficie d’un développement dynamique avec des mises à jour fréquentes et de nombreuses nouvelles fonctionnalités. Innotek, la société éditrice du logiciel, a récemment été rachetée par Sun Microsystems, un gage de pérennité.

Gratuit et puissant, VirtualBox propose une alternative de choix aux solutions commerciales. Sans doute un nouveau joyau de l’Open Source.

boot camp 2.x partager des fichiers et autres astuces

Presque tout le nécessaire pour boot camp MAC OSX et win XP après avoir réussi à installer boot camp et windows XP sur son mac à processeur Intel…

Boot Camp est un logiciel de type boot loader (chargeur d’amorçage) édité par Apple dans le but de pouvoir démarrer le système d’exploitation windows sur les ordinateurs de type Mac (version Intel). En fait c’est un ensemble de programme Apple  côté mac OSX et côté windows. Il faut vraiment installer la partie driver de mac du DVD1 de OSX10.5 sous windows pour bénéficier d’un réel confort. La version des pilotes Windows de Boot Camp, > 2.0  (intégrés au DVD1 de Leopard), intègrent les pilotes 32 bits pour Windows XP et Vista  et 64 bits pour Vista.

http://www.apple.com/fr/macosx/features/bootcamp.html

Version 2.0 partie windows

Date de sortie : Le 26 octobre 2007, en même temps que Mac OS X 10.5 Léopard Intégration des pilotes 64 bits pour Windows Vista

Version 2.1 partie windows

Date de sortie :  avril 2008. Mise à jour téléchargeable sur les serveurs d’Apple.

—–

la mise à jour en 2.1 est nécessaire pour passer ensuite à windows SP3

http://www.apple.com/support/downloads/bootcampupdate21forwindowsxp.html

—–on peut aussi lire  le service d’Apple, hélas pas si super pour ces beaux logiciels :

http://www.apple.com/fr/support/bootcamp/

————-

Quels gestionnaires sont inclus sur le DVD de Mac OS X 10.5 (Leopard) pour windows?

Le DVD1 de Mac OS X 10.5 (Leopard) contient les gestionnaires Macintosh suivants pour Windows :

Apple Bluetooth
Apple Keyboard Support
Apple Remote Driver
Apple Trackpad
Atheros 802.11 Wireless
ATI Graphics
Panneau de configuration Boot Camp pour Microsoft Windows
Élément de notification des tâches système de Boot Camp (barre d’état système)
Broadcom Wireless
Intel Chipset Software
Intel Integrated Graphics
Caméra iSight
Marvel Yukon Ethernet
nVidia Graphics
Realtek Audio
SigmaTel Audio
Panneau de configuration Disque de démarrage pour Microsoft Windows

————

Le problème le + sérieux est la difficulté de partager les fichiers entre l’OS windows et MAC OSX.

1/ au début , il fallait mettre NTFS nécessaire pour >32Go :

Au cours de l’installation, le programme d’installation de Windows XP me demande de formater la partition Windows à l’aide de NTFS ou FAT. Lequel utiliser ?

Si la partition fait moins de 32 Go, vous pouvez utiliser FAT ou NTFS. Si elle est supérieure à 32 Go, vous pouvez uniquement la formater à l’aide de NTFS.

Mac OS X peut lire et écrire sur des volumes FAT, mais seulement lire sur les volumes NTFS.

Et chacun voudrait pouvoir transférer certains fichiers d’un système à l’autre sans utiliser une clé usb.

On peut essayer avec DD externe formatté mac mais il est invisible sous vista ou XP, et si je le formate en NTFS sous vista/XP, il devient verrouillé en écriture sous OSX.

La solution complète peut être:

MacDrive pour lire la partition OSX sous XP

NTFS pour lire la partition Windows sous OSX

mais les deux sont payants.

——Il y a MacFUSE mais attention à MacFUSE, c’est dangereux pour ceux qui n’y connaissent pas assez

il existe aussi une solution pour lire et écrire sur des disques formaté au NTFS. Google propose MacFUSE. Deux archives sont disponibles au téléchargement pour Leopard. MacFuse rajoute un certain nombre d’extensions au système lui permettant de supporter facilement un grand nombre de systèmes de fichiers. Il permet entre autres au Finder de gérer en lecture/écriture les volumes FTP ou en NTFS

http://code.google.com/p/macfuse/

Le problème est de le faire à la main sous terminal donc que pour les habitués. Il y a un package qui marche bien, quoi qu’il semble avoir des petits soucis avec la dernière version de MacFuse. Cela permet de monter automatiquement les partitions NTFS de ton mac en lecture/écriture.
Aucune intervention par terminal n’est nécessaire.

Certain modules ntfs pour MacFuse permette d’avoir le montage automatique donc plus besoin de se farcir les montages manuel.
Le lien http://hem.bredband.net/catacombae
D’ailleurs le site est très intéressant puisque on trouve aussi un programme pour accéder au partition HFS+ depuis Windows.

Je reviens sur l’utilisation de NTFSforMacOSXBeta3_3, j’ai supprimé tous les fichiers créés par macfuse et 3G avec l’astuce du Terminal de souvaroff (sudo /System/Library/Filesystems/fusefs.fs/Support/uninstall-macfuse-core.sh)
J’ai réinstallé NTFSforMacOSXBeta3_3 et maintenant je peux lire et écrire sur mon disque dur USB externe en NTFS. Super content. Merci

———-

En final  l’idéal est d’avoir
1- partition HFS+ pour macOS
2- partition NTFS pour win XP car plus efficace et gère des fichiers de qq Go

Pour echanger des données entre les 2 :
WMWare marche bien…

mais aussi la nouvelle version de virtualBox qui est un gratuit GPL

Il y a aussi, pour échanger les données entre les 2, une clé USB en FAT, comme ça, ça passe partout.

———————–

Si vous connectez la partie win de votre mac alors mettez une solution gratuite anti-virus très puissante: avast!. Visiblement, sous windowsXP sur son Mac, son install, se met à jour tout seul…

boot camp windows XP erreur FAT32 NTFS

Avec certains CD de Windows XP SP2, le programme d’installation ne propose pas le formatage qui est nécessaire et demandé dans la documentation Boot Camp d’Apple (alors que cela fonctionnait avec le Boot Camp de Tiger).

Ceci provoque l’apparition du message « Erreur disque » au redémarrage.

L’erreur à ne pas faire, c’est de supprimer la partition Boot Camp pour la reformater derrière => conduit au message d’erreur « hal.dll manquante »

Le principe est donc de forcer l’installateur de Windows à reformater la partition sans supprimer la partition :

– Lancer l’assitant bootcamp,
– définir la taille de la partition,
– insérer le CD Windows XP SP2 puis lancer l’installation.

Attention, ici il faut être rapide ;o)

– dès le départ de l’installation il faut lancer la console de récupération. Comme certaines versions de Windows ne proposent pas un menu pour y accéder, il faut appuyer sur la touche F10 dès l’affichage du message en bas « appuyer sur F6 pour installer des cartes SCSI » (merci b-ko).

A ce stade, les pilotes se chargent pendant un certains temps unsure.gif, puis la console apparaît avec un beau « C:> » tongue.gif.

– Il faut taper ceci EXACTEMENT:

FORMAT C: /Q /FS:FAT32

(remplacer le « /FS:FAT32 » par « /FS:NTFS » si la partition doit être formater en NTFS).

– Relancer l’installation complète et sélectionner la partition bootcamp comme disque d’installation.

Au redémarrage il boot enfin correctement et poursuit la phase d’installation.

Le sujet qui traite de ce problème est ici.

Spartan Mac OSX intel

Wavefunction is pleased to announce the release of Spartan’06 for Macintosh – Molecular Modeling for Intel-based Mac’s with support for OS X 10.5 (Leopard). This new suite of software is designed to provide Macintosh users with easy to use modeling tools across a wide range of computational chemistry tasks, including conformational searching, calculation of structure, energies, and properties, and quantifying 3-D molecular similarity.

http://www.wavefun.com/products/macintosh/Spartan06/mac_spartan_pricing.html

Spartan’06 is the latest release of Wavefunction’s flagship Spartan line. In addition to the performance, stability, and functionality provided by more than 15 years of professional software development, the following New Features have been added.

———

chapter 15

This chapter describes functions available under the Setup menu.
Calculations is used to specify molecular mechanics calculations,
semi-empirical calculations, Hartree-Fock molecular orbital
calculations, and correlated calculations, including local density
calculations, density functional calculations, Møller-Plesset
calculations, coupled cluster calculations and quadratic configuration
interaction calculations for ground-state species, and configuration
interaction calculations, local density calculations and (time
dependent) density functional calculations for excited-state species.
Tasks include calculation of energy, equilibrium structure and
conformation, transition-state structure and constructing energy
profiles, although not all tasks are available for some methods. A
wide variety of all-electron Gaussian basis sets are supported for
Hartree-Fock and correlated calculations as are pseudopotentials
for calculations on molecules incorporating heavy elements. Also
provided are a number of thermochemical recipes, including G3 and
G3(MP2), as well as a new (and more economical) parameterized
scheme. Calculations also requests IR, NMR and UV/visible spectra,
and calculation and printing of a variety of molecular properties.
Finally, Calculations identifies libraries and specifies conditions for
identifying similar molecules, based either on molecular structure or
chemical functionality, as well as for identifying molecules that are
compatible with a pharmacophore.
———-

Spartan’06 can retrieve and plot experimental IR (~ 14,000 molecules) and UV/Vis (~ 1,500) spectra from the NIST Chemistry Webbook.

———

Vertical excitation spectra based using either CIS/CIS(D) or Time Dependent DFT models is provided.

———

Click here for itemized New Feature List (pdf file)

Graphical User Interface Features: (RED items not available in Spartan’06 Essential)
Substituent Builder for construction of substituted molecules / virtual libraries
Assignment of Chemical Function Descriptors
Experimental IR and UV/vis spectra available from NIST (on-line) database
spacer

webMO install MAC OSX

WebMO Installation Instructions for OS X

There are several preliminary steps that must be taken to properly configure you Mac OS X system before installing WebMO.

  1. Add a dedicated WebMO user to the systemOpen up the ‘Users’ control panel under ‘System Preferences’. Click the ‘New User’ button, and enter ‘WebMO’ under the name field, and ‘webmo’ under the short name. Choose a password under the password tab, and click OK.
  2. Active the Apache web serverOpen the ‘Sharing’ control panel. Under the Web Sharing section, click the ‘Start’ button.
  3. Open up a terminal sessionThe Terminal program is located in the Applications/Utilties folder. You may wish to add this program to your Dock.
  4. Configure Apache% cd /etc/httpd/users
    % sudo vi webmo.conf (enter administrative password)
    Add the following line to the end of the file,
    ScriptAlias /~webmo/cgi-bin/ « /Users/webmo/Sites/cgi-bin/ »
  5. Install WebMOLogout and then login as the newly created WebMO user. Open up a terminal session, and install WebMO according the WebMO installation instructions. During installation, use the following parameters.
    • HTML Directory: /Users/webmo/Sites
    • HTML URL: /~webmo/
    • CGI Directory: /Users/webmo/Sites/cgi-bin
    • CGI URL: /~webmo/cgi-bin
    • User Directory: /Users/webmo/user

I MOVED THIS BLOG FROM WORDPRESS TO BLOGGER. Ce blog est à
ex-ample.blogspot.com

Blog Stats

  • 221 100 hits

localization

Flickr Photos

juin 2019
L M M J V S D
« Oct    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930